mercredi, août 28

Assurance scolaire : que faut-il souscrire ?


 
Choisir une assurance scolaire spécifique avec une mutuelle telle que la MAE ? Ajouter l'option scolaire proposée par votre assurance maison ? Souscrire une "Individuelle accidents" spécifique pour compléter la garantie RC de votre multirisques habitation ?
Il existe plusieurs façon de répondre à l'obligation d'assurance requise par l'école. Tour d'horizon des solutions qui s'offrent à vous.

 

L'assurance scolaire annuelle : la solution spécifique généralement recommandée par les écoles

 

Chaque année plusieurs mutuelles, telles que la MAE ou la MAAF, vous proposent de souscrire une assurance scolaire et extra-scolaire spécifique pour votre enfant.
Ce type de contrat offre principalement : une garantie de responsabilité civile, des capitaux modérés en cas d'incapacité / invalidité / décès de l'enfant, ainsi que des prestations en complément de votre mutuelle santé (remplacement des lunettes en cas de bris par exemple).
 
Si cette solution a l'avantage d'être adaptée, elle offre néanmoins des couvertures modérées dans le but de conserver un prix attractif ( de 10 € à 35 € par an selon les assureurs et les formules).
Par ailleurs, ces contrats se limitent généralement à compléter vos assurances existantes comme l'assurance multirisques habitation.

 

Pour l'assurance scolaire obligatoire, la garantie RC de votre assurance maison suffit !

 
RC pour Responsabilité Civile : il s'agit d'une garantie dont l'objet est d'indemniser les tierces personnes à qui votre enfant occasionnerait un dommage matériel ou immatériel (par exemple : une vitre cassée par un jeu de ballon ou des blessures subies par un autre enfant suite à une chamaillerie avec le votre...)
 
Ce type de couverture est systématiquement incluse dans les contrats multirisques habitation (MRH) dignes de ce nom. Ainsi, une assurance scolaire spécifique fait-elle doublon avec votre mrh sur ce point.
L'autre volet de garantie, appelé "Individuelle accidents", qui consiste à verser des capitaux dans le cas où votre enfant se blesserai seul (donc sans tierce personne responsable vers qui exercer un recours), peut être obtenu en souscrivant une extension scolaire dans votre contrat habitation de base.
 
Cette solution, généralement moins chère que l'assurance scolaire séparée, présente néanmoins les mêmes limites de capitaux assurés en cas d'invalidité de votre enfant suite à un accident grave (quelques milliers d'euros seulement).

 

Pour une garantie financière significative en cas d'accident, optez pour un contrat spécifique

 
Puisque votre assurance habitation couvre la responsabilité civile de votre enfant, il ne vous reste plus qu'à souscrire une garantie individuelle ou familiale accident solide pour obtenir une assurance extra-scolaire de qualité.
 
Dans ce cas nous vous recommandons la souscription du contrat "Garantie Familiale Accidents" d'April qui offre plusieurs avantages (1) importants :
  • prestations forfaitaires et non pas indemnitaires (1),
  • indemnisation de l'invalidité partielle dès 5% (1),
  • un tarif familial et monoparental unique quel que soit le nombre d'enfants assurés (1).
 
Plus d'informations sur le contrat APRIL GFA sur notre site Internet www.capvie.com ou en contactant votre assureur-conseil au 01 48 55 88 35.


(1) Caractéristiques du contrat APRIL GFA "Garantie Familiale Accidents" au jour de la publication de cet article, susceptibles d'être modifiées à tout moment.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...